Tout sur le halal : restaurants, recettes, certificateurs, hajj et omra, actualités...

Ramadan 2015 : Quelques rappels

ramadan 2015 Coran Rappel

بِسمِ اللهِ الرَّحمـنِ الرَّحِيم

Bien souvent - et pour beaucoup - le mois de Ramadan se réduit au simple fait de s'abstenir de boire, de manger et d'avoir des rapports intimes (autorisés en dehors des instants de jeune) de l'aube jusqu'au coucher du soleil. Bien que ces trois aspects soient essentiels lors du jeûne, il est très important de rappeler que le jeûne a d'autres objectifs tout aussi primordiaux.

Le jeûne du corps certes, mais aussi le jeûne du cœur.

ramadan jeune du coeur et du corps

Jeûner le mois de Ramadan c'est aussi, et surtout, tenter de se rapprocher d'Allah (Soubhanahou wa ta3ala). En effet, nous avons pour devoir de mettre de côté les plaisirs de cette vie pour se concentrer sur l'adoration d'Allah et sur la méditation de Ses bienfaits. Ainsi, nous sommes appelés en tant que musulmans, à contrôler d'avantage chaque organe de notre corps susceptible de nous pousser à l’excès et aux péchés : la langue, les yeux, les oreilles, les parties intimes, etc.

Le Ramadan, qu'Allah nous a prescrit, nous incite donc à repousser nos limites et à redoubler d’efforts quant à l'accomplissement de bonnes œuvres et au rejet des mauvaises actions. Par ailleurs, Allah Le Tout Miséricordieux, Le Très Miséricordieux, nous promet pour cela de nombreuses récompenses, notamment celle d'effacer nos péchés. Et « Allah ne manque jamais à Sa promesse mais la plupart des gens ne savent pas. » (Le Coran, Verset 6, Sourate 30, Ar-RumLes Romains)

1219. Selon Abou Hourayra (ra), le Prophète (Sallalahou 3aleihi wa Alihi wa Salam) a dit : « Celui qui jeûne le mois de ramadan avec foi et sincérité verra ses péchés antérieurs pardonnés. » [Hadiths tirés du chapitre 9 | 217. Le devoir de jeûner le mois de Ramadân […], de Ryadh Salihin| Le jardin des vertueux.]

Allâh (Soubhanahou wa ta3ala) dit (dans un hadith qudsi) :

« Toutes les œuvres du fils d'Adam voient se multiplier la valeur de leur salaire. La bonne action est payée par dix à sept cents fois sa valeur. Dieu exalté dit: «Sauf le jeûne. Il est pour moi et c'est moi qui en donne la récompense. Il renonce en effet à cause de moi à ses désirs charnels et à son manger. Le jeûneur à deux joies: Une fois quand il rompt son jeûne et une autre quand il rencontre son Seigneur. La mauvaise haleine du jeûneur a certainement pour Dieu une meilleure odeur que le musc ».

As-Siyam c'est aussi un moyen de booster notre patience et notre résistance. Lorsque l'on est en état de jeûne nous devons au maximum tempérer nos actions et en mesurer davantage leurs conséquences (qu'Allah nous aide à être résistant tout les jours et non pas que pendant Ramadan).

Jeûner ne veut pas dire être inactif

motivation ramadan

Pendant le mois de ramadan nous ne devons pas rester inactifs, bien au contraire. En effet, les actions faites durant ce mois sont grandement récompensés. Leurs récompenses sont même multipliées. Booster sa foi durant le mois de Ramadan revient donc aussi à faire de bonnes actions. Il est fortement recommandé d'y multiplier les œuvres de bien, aussi minimes soient elles.

« Quiconque fait un bien fût-ce du poids d'un atome, le verra […] » Le Coran, verset 7, sourate Sourate 99 Az-Zalzalah | La Secousse.

1222. Ibn 'Abbas (ra) rapporte : « Le Prophète (Sallalahou 3aleihi wa Alihi wa Salam) était le plus généreux des hommes, et il se voulait d'autant plus généreux pendant le mois de ramadan, période durant laquelle, chaque nuit, il rencontrait Gabriel qui lui faisait répéter le Coran. Lorsqu'il rencontrait Gabriel, le Prophète (Sallalahou 3aleihi wa Alihi wa Salam) était plus prompt que le vent à faire le bien. » (Bukhari et Muslim) [Hadiths tiré du chapitre 9 | 218. Les bonnes actions à accomplir lors du mois de ramadan, dans Ryadh Salihin| Le jardin des vertueux.]

Parmi les actions profitables aux croyants (à faire autant que possible pendant et en dehors de Ramadan) on peut citer les suivants :

  • l’aumône :

D'après Adi Ibn Hatim (qu'Allah l'agrée), le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) a dit: « Protégez vous du feu, ne serait ce qu'en donnant la moitié d'une datte. Et si vous ne trouvez pas alors avec une bonne parole » (Hadith rapporté par Boukhari dans son Sahih n°6539)

  • la lecture du Coran :

D'après Abdallah Ibn Mas'oud (qu'Allah l'agrée), le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) a dit: « Lisez le Coran car vous êtes certes récompensé pour cela. Certes je ne vous dis pas que -Alif Lam Mim- est une lettre mais -Alif- rapporte 10, -Lam- rapporte 10 et -Mim- rapporte 10 ce qui fait 30 (*) ». (*) C'est le nombre de bonnes actions qui est inscrit à la personne.(Hadith rapporté par Al Khatib Al Baghdadi et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Al Jami n°1164)

  • se rappeler d'Allah grâce au dhikr (ou évocation d'Allah) :

D'après Abou Darda (qu'Allah l'agrée), le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) a dit: « Ne vais-je pas vous informer du meilleur de vos actes, du plus noble de vos actes auprès de votre Roi, de celui qui vous élève le plus en degré, qui est meilleur pour vous que de donner de l'or et de l'argent, qui est meilleur pour vous que de rencontrer vos ennemis et que vous frappiez leurs cous et qu'ils frappent vos cous? ». Ils ont dit: Certes ô Messager d'Allah! Le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) a dit: « Le rappel d'Allah ».


Mouadh Ibn Jabal (qu'Allah l'agrée) a dit: Il n'y a rien qui sauve plus du châtiment d'Allah que le rappel d'Allah. (Hadith rapporté par Ahmed et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Al Jami n°2629)

  • la prière nocturne :

D'après Abou Houreira (qu'Allah l'agrée), le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) a dit: « Le meilleur jeûne après le Ramadan est le mois d'Allah Mouharam et la meilleure prière après la prière obligatoire est la prière nocturne ». (Hadith rapporté par Mouslim dans son Sahih n°1163)

  • consolider les liens de parenté:

D'après Anas Ibn Malik (qu'Allah l'agrée), le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) a dit lors de sa maladie: « Vos liens de parenté ! Vos liens de parenté ! (*)».

(*) C'est à dire que durant la maladie dans laquelle le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) est mort, il a conseillé à sa communauté de lier les liens de parenté. Ceci comprend en premier lieu les parents, puis les frères, les soeurs, les oncles, les tantes...

(Hadith rapporté par Ibn Hibban et authentifié par Cheikh Albani dans la Silsila Sahiha n°736)

Consolider les liens de parenté peut passer par un coup de téléphone, le fait de leur rendre visite, de leur offrir des cadeaux, etc.

Et la liste des bonnes actions est longue, wa Allahou 3arlam. Qu'Allah nous protège, consolide notre foi et nous donne la force et le courage d'être assidu pendant Ramadan 2015. 

Pur une autre piqure de rappel, vous pouvez retrouver l'article que nous avions consacrer à Ramadan 2014 avec d'autre conseils pratiques pour bien commencer le Ramadan 2015, in cha Allah.

Tania B. 





Publié le 25/03/2015

Donnez votre avis

Vous n'avez pas saisi votre commentaire
Vous devez voter pour tous les critères.

Al-Manakh.com se réserve le droit de ne pas publier un message ou de l'éditer si il contient des propos vulgaires, inappropriés ou contraires à la loi.

Suivez Nous sur Facebook !

Rejoignez nous sur Google +

  • Al-Manakh des Restaurants
    Téléchargement gratuit

  • Al-Manakh des Mosquées
    Nouvelle version bientôt disponible